<<< Revenir à la présentation du livre

Plumes d’Espérance – Extrait 2, page 18

La vie est une quête à l’infini lancée
Et l’attente des cœurs, en leurs vœux enlacés
Sera toujours suivie de profondes réponses…

La patience sereine est l’arme du guerrier
Et quand la nuit sans fin a l’épine des ronces
Il sait que l’aube aura la douceur du mûrier

Tout conduit sûrement à l’immense ouverture
Où les rayons des cœurs se rejoignent et se lient
Car nous suivons ensemble une même aventure
Cette élancée de l’âme incarnée en nos vies

Tout nous mène à comprendre et sonder nos regards
Par lesquels l’Univers se reflète et s’égare
Vois-tu, quand l’âme est sombre, et que la voie se trouble
Nous nous croyons perdus et nous perdons l’espoir
Pourtant par cette épreuve notre croissance double
Assurant à demain la beauté sans retard

Apprend à te hisser au delà des épreuves
Alors tu sentiras l’horizon qui t’attend
Et tu verras dès lors que la blessure abreuve
La guérison sans prix et l’espoir en tous temps

 
<<< Retour