12€ – 76 pages illustrées, format 17×22 cm
[présentation]      [critiques]
Mythes et Merveilles

Extrait 1 (pages 30 à 33) // Extrait 2 (pages 64 à 67)

Mythes et Merveilles

les Esprits de la Nature

Et si la Nature était vivante, chaque lieu sauvage personnifié par des esprits symbolisant l’innocence et la pureté ? Appartenant à l’un des quatre éléments de la Nature – ou bien à plusieurs d’entre eux – il seraient les gardiens de l’équilibre de toute vie et la source inépuisable de nos rêves et de nos espoirs. En ce chemin pour redécouvrir ces compagnons merveilleux et un nouveau respect de la Nature, nous découvririons que le mythe de jadis est en réalité le plus doux des rêves de maintenant…
 
Mythes et Merveilles est un complément possible du roman Les Enfants de la Licorne, lequel reprend de nombreux esprits de la Nature introduits dans ce recueil. Il permet également de les mettre en images, par l’intermédiaire des gracieuses illustrations de l’artiste peintre Claudine Menou.

Recueil illustré sur les esprits de la Nature

Mythes et Merveilles regroupe les deux précédents recueils dédiés aux esprits féminins (fées, nymphes et naïades, vouivres, ondines, dryades, anadryades, sylphes, elfes, sorcières-fées, sirènes et licornes) et aux esprits masculins (dragons, griffons, hippogriffes, pégases, centaures, trolls, lutins, farfadets, léprechauns, gnômes et nains). 

Superbement illustré par Claudine Menou*, il invite au voyage et à la découverte de ce monde lumineux et sensible. N’est-il pas essentiel de faire vivre de tels rêves pour faire avancer le monde faire plus de subtilité et de beauté ? Sans imaginaire féerique, nous sommes condamnés à un monde bien trop dur pour les coeurs et leur joie.

www.claudinemenou.fr

MYTHES ET MERVEILLES
Les Esprits de la Nature

Un recueil doux, poétique et plein d’amour pour les esprits de la nature ! Tout ce qu’il me fallait pour apprécier ce bel ouvrage peut être un peu court mais si agréable à découvrir… Chaque page nous présente un êtres féerique à la fois graphiquement par de superbes dessins, et poétiquement par une plume délicate. On sent que l’auteur connait ces êtres et c’est tout simplement un ravissement… Il serait agréable de trouver davantage d’ouvrages de ce genre. A recommander aux amoureux de la féerie !

— Un beau voyage dans les mondes de la féerie. L’emploi de l’indicatif est un peu surprenant dans ce genre d’ouvrages mais cela participe à l’immersion, comme la lecture d’un roman. La plume de l’auteur décrit naïvement ces mondes de la féerie comme s’ils étaient notre porte, mais pourquoi pas ? C’est finalement agréable de rêver d’un tel monde, même si cela ne dure que la lecture d’un ouvrage.
Les illustrations sont remarquables et participent grandement à cette découverte. On ne sait plus trop bien si les images illustrent le texte, ou bien si ce sont les textes qui décrivent les images… Peut-être cela dépend-il de l’état d’esprit du moment !